regio UE GR MDRAP sdp fonduri_ue
Search

Le lac Bezidul Nou

La construction de ce barrage entre les années 1975 et 1990, outre les

avantages qu’il a apportés, notamment d’atténuer les ondes de crue sur le ruisseau Cuşmed, situé à 1,5 km, et l’alimentation d’eau potable et industrielle de la ville de Târnăveni, a entrainé aussi le sacrifice d’un village entier, Bezidul Nou, d’où, un grand nombre d’habitants ont été déplacés.

Initialement, le réservoir du barrage avait été conçu d’emmagasiner 10 millions de m3 d’eau, donc le village n’aurait pas été menacé, mais cependant, le plan avait été changé, le réservoir emmagasinant 16 millions de m3 d’eau, ce qui a conduit à l’inondation du village Bezidul Nou. La beauté du lac artificiel est amplifiée par les ruines des maisons recouvertes d’eau, qui, en été viennent souvent à la surface nous offrant des indices sur l’histoire du lieu dans lequel il y a plusieurs décennies vivaient des gens.

Le portrait fantomatique du village subaquatique est couronné par le temple de l’eau du lac vieillissant sur le silence de la vallée.

Le barrage a une hauteur de 28 m et une longueur de 625 m. La fondation du barrage est d’environ 10-12 m étant formée de glaise, gravier et couches du sol, et la largeur du toit est d’environ 5 mètres. Normalement, le niveau de l’eau de surface est de 336 mètres au-dessus du niveau de la mer et couvre 186 hectares de terrain, et à la capacité maximale, il couvre 262 hectares de terrain. Sa profondeur maximale de stockage est de 25 mètres et le réservoir peut emmagasiner jusqu’à la capacité de 31 millions de m3 d’eau.

De nos jours, ce lac offre également une valeur touristique étant visité très souvent par des touristes. Ils sont accueillis par un monument dédié à ceux qui y ont été jadis. Sur le seul mur resté d’une maison, une plaque mémorielle a été placée portant l’inscription : « À présent le village Bezidul Nou est au fond du lac. Les anciens habitants de 180 maisons réparties dans le monde entier le pleurent encore aujourd’hui. Les partisans serviles de l'ancienne dictature l’ont démoli et inondé. Ainsi ils ont détruit une communauté unique du point de vue historique et religieux - au sein de laquelle des familles entières de différentes nationalités et confessions avaient vécu d’une manière exemplaire, en plein accord et bonne paix, le long des siècles. Les prières des adeptes catholiques, unitariens, grec-catholiques et sabbataires de Transylvanie ont demeuré muets à toujours. Que ce lieu soit un symbole de tolérance entre les religions ! ».

En été, le lac devient un paradis à la fois pour les pêcheurs et baigneurs.

Sur la rive droite du lac, 90 maisons de vacances ont été bâties.

En raison de la surface de l’eau, qui est trop changeable pour la pêche, ceux qui veulent pêcher de plus gros poissons, soit il du carpe ou poisson prédateur, ils en besoin de plusieurs jours. Par le choix d’un endroit parfait et par l’alimentation appropriée et répétée de poissons au cours de plusieurs jours, vous pouvez obtenir d’excellents résultats.

Et pour les pêcheurs sportifs, le lac offre de nombreuses possibilités parce que d’un côté du barrage, il a été aménagé une piste pour compétitions accueillant chaque année des concours de pêche, plus ou moins grands. On y organise chaque année les finales de la tournée nationale, l’étape départementale. Le lac Bezidul Nou est connu pour ses activités de pêche. On peut pratiquer des multiples styles de pêche, la pêche aux leurres artificiels, la pêche de carpe, la pêche stationnaire ou de la barque. La richesse piscicole de ce lac est tres grande : carpe, carassin, silure glane, sandre, brème, rotengle, brème bordelière, hotu, ablette du Danube, chevesne, perche commune, crapet-soleil. Cette zone est un trésor infini de l’art populaire, des coutumes et traditions. On peut considérer cette région un immense musée en air libre. Le village, les traditions très bien préservées et les portes traditionnelles sont très attrayantes pour les touristes. La région est peuplée par des gens qui conservent encore et cultivent véritablement les traditions populaires. À proximité de l’ancien village Bezidul Nou, on rencontre un foyer, le village de Crişeni, qui mérite d’être visite, particulièrement pour le Musée des Chapeaux de Paille, unique dans notre pays. On peut arriver au barrage Bezidul Nou par la route départementale DJ131.

Coordonate GPS: 46.423263, 24.865857

IMG 3081

IMG 3088