regio UE GR MDRAP sdp fonduri_ue
Search

Sângeorgiu de Pădure

La ville de Sângeorgiu de Pădure se trouve à l’est, sud-est du département de Mureş au cours de la rivière Târnava Mică, à 25 km de la ville de Sovata et à 42 km du municipe de Tîrgu-Mureş, sur les deux rives de la rivière, entourée par des collines et forêts. Dans la ville, on peut arriver par plusieurs voies : à travers la route internationale E60 de Sighișoara ou de Tîrgu Mures jusqu’à Bălăușeri, ensuite DN 13A jusqu’à Sângeorgiu de Pădure. De Sângeorgiu de Pădure deux routes mènent vers Cristurul Secuiesc: DJ136 à travers Bezid, respectivement DJ135 à travers Bezidul Nou et Atid.


À travers Sângeorgiu de Pădure passe la rivière Târnava Mică divisant la ville en deux. En bordure de la ville le ruisseau Cușmed se jette dans Târnava Mică.

Attractions touristiques

La ville est renommée pour le château Rhedey bâti en 1759 sur le lieu d’un ancien château du XVIe siècle et reconstruit en 1808. C’est l’endroit où a vécu Rhedey Klaudia, la grand-mère de la Reine Mary Victoria de la Grande-Bretagne, l’arrière-arrière-grand-mère de l’actuelle Reine de la Grande-Bretagne, Élisabeth II.

L’Église Reformée a été bâtie dans le style gothique entre les XIIIe et XIVe siècles. Le synode unitarien a y eu lieu en 1618 et en 1640 l’église revint aux reformés. La tour de l’église a été érigée pendant la période de la Reforme et en 1760 l’église a été reconstruite sous la tutelle de la famille Rhedey et Wesselényi dont la mémoire est gardée encore de nos jours dans cette église. La crypte au sous-sol de l’église a été murée en 1614. Ici se trouve la crypte de la famille Rhédey. Sur le flanc nord de la colline Kalandos seules les ruines de la crypte existent d’où ont été apportées les dépouilles de la famille Rhedey. En 1935 l’église a été restaure à l’aide d’une donation de la part de la grand-fille de Rhédey Klaudia, la Reine Mary Victoria. C’était elle qui a déposé une plaque mémorielle sur le marbre noir à la mémoire de sa grand-mère.

L’Église Orthodoxe a été reconstruite en 1938 au lieu de l’église ancienne.

Le manoir de la famille Zeyk, bâti dans le XVIe siècle.

Village de Bezidu Nou - Monument Mémoriel, symbole des  villages détruit da le Roumanie, ainsi que le barrage de Bezidu Nou.

L’Église Catholique et l’Église Unitarienne ont été bâties dans le style modern au lieu des églises inondées à Bezidu Nou.

Activités en nature :

Randonnées sur la colline menant à la crypte de la famille Rhédey, symbole de la ville à travers les forêts des alentours, sur Dealul Cetății où, la légende dit qu’il y a un trésor d’une ancienne citadelle et par dernièrement des randonnes à travers le village Loț et leurs demeures.

Événements

La série annuelle d’évènements est ouverte en février par un carnaval de masques, costumes somptueux, parades et amusement fou inondant les rues de la ville. En avril on célèbre les Jours de St. George, un évènement organisé afin de satisfaire tous les groupes d’âge. Au mois juin il y a un évènement remarquable «Galopiada de Mureș», au début d’août vient une fois avec la commémoration du village sous les eaux, Bezidul Nou, organisé au monument érigé en 1995. Pendant les mois d’été, les touristes peuvent choisir entre les camps de danse ou ceux de théâtre. L’évènement pilote des mois d’automne est représenté par le Banquet des Raisins, et ensuite en novembre, la Fête de Théâtre, finissant au mois de décembre avec le festival « Chant de Noël ».

Hébergement

Tout au long de la route principale, dans le centre de la ville, il y a la Pension « Vass » offrant d’hébergement et petit-déjeuner et sur la route menant au Lac Bezid, il y a la Pension « Julia ».

Le savoir-faire

Les traditions de la ville sont la sculpture en bois, le tissage et tressage de la paille. Toujours ici on fait le fameux gâteau « Cremeș ».

Activités pour le temps libre

Les plus fréquentes sont la natation et la pêche pratiquées dans le lac Bezid.