regio UE GR MDRAP sdp fonduri_ue
Search

Sânsimion

Sânsimion est situé dans la vallée solitaire de Târnava Mică sur la route liant Neaua à Miercurea Nirajului, à 6 km de Miercurea Nirajului, à 12 km de Sângeorgiu de Pădure et à 2 km de la commune de Neaua.

Attractions touristiques

Sânsimion garde encore les antiquités archéologiques, tel que la clôture tressée par l’osier dont les bouts aigus sont enterrés. Au milieu du XIXe siècle, celle-ci était la clôture prédominante de tout jardin. Il y a longtemps autour des villages sicules il y avait des clôtures tressées et les routes à l’entrée dans le village étaient fermées par une porte. Cette clôture était utilisée pas seulement pour restreindre les animaux, mais aussi pour protéger le village contre les envahisseurs qui pillaient maintes fois les localités.

L’Église Reformée – l’ancienne église du village a été reconstruite au cours de la dernière décennie du XVIIIe siècle. Le plafond à caissons a été réalisé en 1797 et la couronne de la chaire en 1781. Près de l’église il y avait un clocher-tour en bois à deux cloches.

La salle de l’histoire de la paroisse et des familles – dans la maison paroissiale reformée de Sânsimion on peut voir depuis 2012 les arbres généalogiques des premières familles du village qui peuvent être suivies jusqu’au XVIIe siècle. En plus des arbres généalogiques, les albums de famille gardent encore les photographies ramassées soigneusement par des générations.

Le musée du village de Sânsimion – Musée du Village présente le style architecturale traditionnel spécifique (maisons en torchis avec porche), les objets de mobilier des paysans de longue date, les outils, les savoir-faire traditionnels de la région, les produits réalisés, les coutumes et costumes populaires. En plus, l’ensemble de bâtiments à plusieurs fins: lieu d’exposition des produits locaux, - l’un des centres culturels de la communauté de Neaua, - des programmes pour enfants liés aux occupations artisanales (pour les scolaires des villages voisins, pour les participants aux camps d’été).

Activités en nature

À la frontière du village Sânsimion il y a 5 grottes en rocher. Elles sont nommées les caves de Tatars parce qu’une partie des habitants y se refugiaient durant leur invasion, et les autres se retiraient au côté opposé de la vallée, dans la forêt nommée aujourd’hui Daraberdő. La route proche porte le nom de « la route de Tatars » parce que c’était ici qu’ils habituaient d’apparaître.

Hébergement

Il n’y a pas de lieux d’hébergement enregistrés comme tels dans le village. Mais au musée du village il y a une chambre appropriée pour accueillir des visiteurs. Les petits groups, les familles peuvent passer la nuit dans les maisons accueillantes des habitants de Sânsimion.

Activités pour le temps libre

La dégustation de l’eau de vie (« pălinca ») et la visite d’un local où on la prépare (« Pălincie ») – Si vous êtes un épris des goûts exquis, des arômes et saveurs pleines, alors vous devez vous faire du temps de chercher au milieu de la vallée pittoresque la Maison de l’Eau-de-vie traditionnelle.